Légende du pendu dépendu : Castillon en Couserans    

 

                                                        Castillon-en-Couserans (Ariège) : chapelle du château

 

                                                            Fondation David Parou Saint-Jacques 

 

  Castillon-en-Couserans, chef-lieu de canton de l’Ariège, est situé dans une haute vallée des Pyrénées, la vallée de Bethmale. Les comtes de Comminges en furent les seigneurs. De leur château dominant le village ne reste, semble-t-il, que la chapelle romane, vouée à saint Pierre.

  En 1997, lors de la restauration de cette chapelle, furent mises à jour de nombreuses fresques, dont l’une, sur le mur nord, à droite de la petite fenêtre romane, illustre l’un des miracles les plus connus de saint Jacques, la légende du pendu dépendu.

     

                                       

   

                                                          -

 

  Au centre se dresse le gibet où un enfant est soutenu délicatement par un long personnage qui semble être saint Jacques; derrière lui, une femme aux cheveux longs, la main gauche levée, approuve et encourage le miracle; elle pourrait être la Vierge qui parfois aide ou remplace saint Jacques pour soutenir le pendu. A droite, deux personnages plus petits ne peuvent être que les parents du jeune pendu, revenant de Compostelle et découvrant leur enfant vivant. L’arc brisé trilobé qui surmonte la scène, soutenu à gauche par une colonne à chapiteau, permet de dater approximativement la peinture, entre 1350 et 1450.

 

  La légende du pendu, dont le premier écrit date du 12e siècle, raconte, dans sa première version, l’histoire de deux pèlerins allemands, le père et le fils, partant pour Compostelle. Ils s’arrêtent dans une auberge à Toulouse, où un hôtelier cupide les enivre et cache une coupe d'argent dans leurs bagages pendant leur sommeil. Le lendemain, il les dénonce, les pèlerins sont arrêtés, jugés et le fils est condamné à être pendu tandis que l’on attribue à l’hôtelier tous leurs biens. Le pèrecontinue son pèlerinage à Compostelle, et, au retour, découvre que son fils est encore vivant, soutenu et nourri par saint Jacques. Il se rend à la ville, rassemble le peuple qu,i voyant cela, pense que l'aubergiste est le coupable, et dépend le pendu "en grand honneur". L'aubergiste, par "un jugement unanime" est condamné à mort et pendu "sur-le-champ".

 

  http://www.saint-jacques.info/castillon.htm

  Castillon Couserans PDF  

                                                                ---------------------------------------------------------- 

    

  retour à Q.Culture Histoire

              Le pendu dépendu 1

              Le pendu dépendu 2

              Le pendu dépendu 3 : études locales

              Le pendu dépendu 4 : études générales

  

delhommeb at wanadoo.fr - 03/05/2015