Camogli - Rapallo - Sestri Levante (Viadellacosta)

 

 

  9ème étape : Camogli-Sestri Levante 33 km – 8,15h - difficulté moyenne

  (mise à jour 2013) :

 

  Camogli-Sestri Levante-google earth :

 http://www.viadellacosta.it/wp-content/uploads/2012/09/Camogli-Sestri-Levante-google-earth.zip

  

  Le parcours part de la Via della Repubblica, près de la gare de Camogli. On continue dans la Via Gio Bono Ferrari; à l’élargissement de la rue, on continue, en suivant en avant, la Via S. Bartolomeo qui est un sentier cimenté longeant le torrent; on traverse le petit pont, et on monte dans la Via San Rocco (balisage 2 boules rouges); le parcours est une longue (et raide) montée gravillonnée qui s’enfonce dans les oliveraies, les châtaigneraies et les maisons de campagne. On arrive à l’église de San Rocco, d’où on apprécie la belle vue sur le Golfe de Gènes et la Côte de Portofino (fontaine et alimentation). D’ici, on reprend le sentier Via Galletti (balisage cercle rouge évidé). On longe l’abside de l’église, et on continue sur le sentier richement pavé des stations du Chemin de Croix et des Mystères du Rosaire: la vue sur Camogli est splendide ! Le sentier est totalement dans le bois de châtaigniers et d’ormes. On arrive au carrefour avec la route empierrée qui mène à Ruta: ici, on tourne à droite, puis après 100 m, on continue sur la gauche en direction de "Pietre Strette", où on arrive rapidement (balisage carré rouge plein).

 

  On prend la direction de Santa Margherita (balisage 2 losanges rouges pleins). Après 100 m, on abandonne la route principale, descendant à gauche sur un sentier étroit et escarpé (balisage 2 losanges rouges pleins). Le sentier devient plus facile un peu après, jusqu’à devenir chemin muletier pavé, immergé dans un bois de châtaigniers, d’arbousiers et de chênes; on arrive dans la Via Costasecca, qu’on parcourt jusqu’à rejoindre et dépasser l’hôpital. On tourne à gauche sur la Place del Comune. Traverser la place et tourner à droite sur Via Palestro, arrivé à l’église de Santa Margherita, tourner à gauche et parcourir le petit trait de route.

 

  Puis traverser Via Roma, et se déplacer un peu à droite pour entrer sur Corso Doria, et devant le restaurant "Nello", tourner à gauche sur Via Stazione, et prendre le passage souterrain qui, parmi des escaliers, nous porte sur Via Fiume, on poursuit à gauche sur Via dei Pellerani, pour arriver à un petit escalier en pierre avec une porte d'entrée, on traverse et on tourne à gauche en montant sur Via Banchi, qui continue entre mur et un pavé marqués par de longues marches, le chemin poursuit droit au premier croisement, et au deuxième croisement tourne à droite sur une étroite rue plate. Au croisement suivant, on continue à droite en descente légère, jusqu’à rejoindre un autre carrefour, reconnaissable par la petite boite du compteur d’électricité de l’Enel 1715. Ici, on tourne à gauche sur une petite route toute droite entre les murets des propriétés. On tourne à droite dans la Via Donega, on tourne de nouveau à droite sous le passage de la voie ferrée, on est dans le village de San Michele di Pagana.

 

  On tourne à gauche le long de la route carrossable, jusqu’au bureau de Poste, pour tourner à gauche dans la Via Pitosforo, d’abord asphaltée, après sur Piazzetta Costa on prend un escalier, puis un sentier gravillonné et étroit; on monte à la bifurcation, et on tourne à droite sur un beau sentier en plat entre villas et jardins et avec la vue sur le Golfe. On rejoint la Via Aurelia di Ponente, en épingle à cheveux, on descend à droite une voie en gradins, et puis on continue sur une route étroite, on rejoint le pont romain di Annibale à Rapallo.

 

  On poursuit tout droit sur Via A. Moro, on traverse le pont, on tourne à gauche dans la Via A. Diaz, puis à droite dans la Via G.Matteotti, rejoignant l’église paroissiale di San Gervasio e San Protasio sur la Place Cavour; puis on prend à droite la Via Mazzini, et on rejoint la Place Pastene, on tourne à droite sur le Lungomare Castello, où on peut admirer le château de Rapallo du seizième siecle; continuer à droite sur Via Zunino, arrivé dans un virage, on continue tout droit sur une passerelle de ciment, on pénètre dans le parc citadin, on tourne à gauche dans un boulevard planté d’arbres, on dépasse l’église San Rocco, tout de suite après, on passe le grille et la Via Aurelia di Levante, en continuant, tout droit, dans la Via Pietrafraccia, qu’on laisse sur la droite, traversant un petit pont de pierre avec l’indication Sant’Ambrogio. A travers la montée du même nom, il y a un escalier qui rejoint le parvis de l’église Sant’Ambrogio, avec une vue très dégagée sur tout le Golfe: deux chênes verts majestueux font comme un cadre au panorama (fontaine). On laisse le parvis à droite de l’église, et on descend sur la rue (carrossable) sur Via Liggia, qui poursuit en deux tronçons, on conseille de tourner à U à droite, et tout de suite après, tourner à gauche dans la Via Ezra Pound (plus tranquille), la route goudronnée poursuit avec plusieurs virages, et on débouche sur un escalier sur Via Cornice di Sant’Ambrogio (ristorante "Ca’ del Frate"), où on peut admirer à droite la Villa rose où a habité Ezra Pound, pour rejoindre après l’église e S. Pantaleo, peu avant, on prend, à gauche de l’église, un sentier qui tourne à gauche en descente sur à peu près 50 m, puis qui tourne à droite en U sur Via Mauro E. Scauro, et continue vers Zoagli; le sentier, en partie en bon état et en partie défoncé, entre sur l’Aurelia à la hauteur de l’entrée du tunnel de la route nationale. On continue en descente, traversant la Via Aurelia pour la laisser ensuite, prenant à droite Via Antica Romana, voie piétonnière qui se termine par un escalier qui conduit à la Via Duca Carlevaro, puis sur la Place de Zoagli.

 

  D’ici, on se dirige à l’Est dans la Via Garibaldi qui débute par un escalier de dalles, de briques et de cailloux; on passe sous la voie ferrée, et on rejoint une petite esplanade, on continue sur une route pavée, commence une légère montée, puis un escalier à deux rampes qui conduit à la Via Aurelia, qu’on suit vers la droite; on la parcourt pour 500 m environ, après sur la droite un escalier (panneau San Pietro) permet d’entrer sur Via San Pietro. On monte entre villas et jardins, surplombant une route goudronnée qu’on rejoint ensuite; en la parcourant, on admire l’originale villa di Sem Benelli, construite pour le dramaturge en 1912, et la Villa Cordani, siège d’un centre textile connu. La route est peu passante, et elle est entourée d’oliveraies. On rejoint, par un virage en épingle, le Rio Rico, qui se divise en deux branches qui se passent sur deux petits ponts. Après 50 m, on prend sur la gauche la Montée Montà, piétonnière, qui débouche sur le parvis de l’église San Pietro (fontaine). On tourne à gauche, on dépasse le cimetière, et, tout de suite après, l’église di Sant’Andrea di Rovereto. C’est une belle route avec beaucoup de maisons secondaires: une, particulière, est la "Pousada das Oliveiras" décorée de délicats "azulejos"  blancs et bleus d’origine portugaise. Après 1 km en légère descente, on rejoint la Via Aurelia, qu’on traverse, au feu rouge, et on continue vers l’Est avec beaucoup d’attention, puis on la laisse avant le tunnel sur la droite pour arriver au Santuario della Madonna delle Grazie (fontaine) qui mérite une pause pour ses précieuses fresques à l’intérieur du Sanctuaire; remarquable dans la petite chapelle dell’Annunciazione, une fresque de Saint Jaques du XV siècle (cachée). On poursuit, et par un escalier, on rejoint à nouveau la Via Aurelia, mais sans la prendre: on tourne brusquement à droite en arrière sur le sentier; après 20 m, sur un élargissement, ne pas poursuivre tout droit mais tourner à gauche, en U, toujours en descente, dans le bois. Après plusieurs tournants, on rejoint le Cours (arboré) Buenos Aires, puis la Place Porta Torriglia; en la traversant en diagonale sur la gauche, on entre dans l’Avenue (Viale) F. Tappani, et dans l’avenue N. Arata, nous arrivons à la Cattedrale di Nostra Signora dell’Orto; nous sommes au centre de Chiavari.

 

  On tourne à gauche, et on prend la Via della Citadella; on tourne à droite sur la Place, et on entre Via Rivarola, Piazza Matteotti; on se met sur la gauche, et on entre dans la Via Veneto, Corso Dante, Piazza Cavour, on reprend le Corso Dante, on dépasse le fleuve Entella, et on entre dans Lavagna par le Cours Buenos Aires, la Place Conde S. Cordeviola, la Via Cavour; arrivés à la Place V. Veneto, on tourne à gauche dans la Via Roma,pour arriver sur la précieuse Place de la parrocchia di San Stefano.

 

  On tourne à droite dans la Via Dante, puis on avance à droite pour rejoindre la Via Sanguinetti, Via Tedisio, en légère montée, on tourne à gauche à la bifurcation où se trouve un pilier votif de la Vierge. On monte sur la route dallée Via Monte (balisage boule rouge), en direction de Santa Giulia. La montée est raide, entre murs et maisons; arrivé à une grille, numéro 4, (…), on tourne à gauche sur Salita San Bernardo, avec dalles de pierres régulières et pavés sur les côtés; on arrive sur une route goudronnée; après 50 m, on reprend le sentier piétonnier entre les oliveraies. Le sentier devient plus difficile sur des longues marches, puis devient plat et tourne franchement à droite en légère descente; on passe à côté du pilier votif de San Benedetto, et on continue sur l’asphalte; la petite route décrit une courbe et arrive sur une autre route goudronnée plus large; on la suit sur 80 m, puis on la quitte après un tournant, à droite, sur le sentier à bande centrale et dalles de pierre. On emprunte à droite une route privée sur une courte distance, puis on reprend à droite le sentier, on dépasse le "Ristorante Gabbiano", on continue sur le sentier, on franchit la route goudronnée, on dépasse un piler votif, et on monte jusqu’à traverser la route provinciale, pour prendre l’escalier qui conduit sur le parvis de Santa Giulia (avant elle s’appelait Saint Jaques), d’où on jouit d’un magnifique panorama sur Tigullio.

 

  De là petite Place, on descend vers l’Est sur la route goudronnée, qu’on quitte sur la droite pour un sentier; on reprend la route carrossable qu’on suit environ sur 80 m, en reprenant dans un virage le sentier qui descend tout droit; le sentier est pavé, on passe devant les ruines de la chapelle de Santa Cecilia, on traverse la route carrossable qu’on suit sur un petit parcours, sur la gauche, puis on reprend le sentier, on dépasse Villa Ravano, puis on tourne franchement à droite, on descend en pente raide un escalier, on traverse la route goudronnée, et on continue tout droit, on rejoint de nouveau le goudron au numéro 3 de la Salita Centaura, (…) on poursuit à gauche sur la Via Romana; après 100 m, on arrive à l’église dell’Immacolata Concezione à Cavi di Lavagna.

 

  On continue et on rejoint la Via Aurelia, puis on entre à gauche sur Via Brigate Partigiane, on tourne à gauche sur Via San Leonardo (fontaine), on tourne à droite sur Via Milite Ignoto, on monte un large escalier, et on procède tout droit, traversant la rue jusqu’à prendre sur la gauche en montée la route piétonnière S. Anna, qui débouche sur la route goudronnée; on la suit quelque temps, puis on poursuit à droite sur un sentier en terrain plat, arrivant aux ruines de S. Anna (le tracé est l’antique Via Aurelia). On poursuit en descente, et après plusieurs tournants, on arrive sur la route carrossable qui longe à droite la voie ferrée: on est dans la via Antica Romana Occidentale à Sestri Levante.

 

 Hospitalité :

          Leivi (Genova):

- Sorelle Povere (Petites Sœurs des Pauvres) di Santa Chiara (26 Via 1° Maggio, 16040 Leivi). Demander Suor Chiara Gioia, (tel. (0039)0185319689). (ocalité hors chemin : la rejoindre par moyen de transport public)

          Chiavari:

- Seminario; tel. (0039)0185325250

- Ostello Aig “Camping al Mare” (Via Preli,30) (tel. fax(0039)0185304633) -  € 30  bungalow avec 2 places lit, € 50-52 bungalow avec 4 places lit, ouvert de avril à octobre, obligatoire de prévenir d’avance.

          Sestri Levante:

- Opera Madonnina del Grappa (Piazza Enrico Mauri, 1, le long de la via Romana Occidentale) (tel. 0185457131 fax 0185485403) -  mdg.centro@virgilio.it – obligatoire de prévenir d’avance et avoir la credencial – €20  y compris le dîner et le petit déjeuner

 

  Distances :

- Camogli - Pietre Strette 4,80 km

- Pietre Strette - S. Margherita 4,40 km

- S. Margherita - Rapallo 3,00 km

- Rapallo - Zoagli 4,30 km

- Zoagli - Chiavari 6,50 km

- Chiavari - Lavagna 1,80 km

- Lavagna - Santa Giulia 2,80 km

- Santa Giulia - Sestri L. 5,40 km

- total 33,00 km

 

  Variante :

  arrivé à la vasque de l’aqueduc et au numéro 4, au lieu de tourner à gauche sur Salita San Bernardo, pour Santa Giulia; continuer tout droit, en descente, vers Cavi, au stop tenir la gauche et tout de suite après sur un virage près d’un petit  escalier en fer, on prend un sentier empierré sur la gauche qui débouche sur la route goudronnée (sans trottoirs) sur la droite du Camping Ripamare, continuer avec attention il n’y a pas des trottoirs jusqu’au Camping Lo Scoglio; On arrive à la petite Église de la Famille Sivori, ici on tourne a gauche sur Via Tigula, plus avant on prend en descente la Via Antica Romana pour arriver à Cavi; (…) (au numéro 3 on débouche la Salita Centaura sur La Via Romana)  

                                          ------------------------------------------------------------------------

    

  retour à Menton-Sarzana (Viadellacosta) 

  home

                                                                       22/10/2013

delhommeb at wanadoo.fr