San Remo - Torrazza (Viadellacosta)

 

 

  2ème étape: San Remo - Torrazza - 33 km - 8,15 heures -  difficulté moyenne

  (mise à jour 2013) :

 

  San Remo-Torrazza-google earth

 http://www.viadellacosta.it/wp-content/uploads/2012/09/San-Remo-Torrazza-google-earth.zip

 

  Le parcours, ci-dessous décrit, est balisé entre Menton (départ de la 1° étape) (pont Saint Ludovic) et Andora (fin de la 3° étape) (Passo Chiappa), par une flèche jaune bidirectionnelle et un carreau de faïence avec la coquille Saint Jacques stylisée bleu et jaune.

 

  On part du rond point Garibaldi, et on tourne à droite dans la Via Fiume pour rejoindre le tracé de l’ex-voie ferrée; on tourne à gauche, rejoignant, au hameau San Martino, tout de suite après l’ancien péage ferroviaire, prendre a gauche la petite échelle, continuer sur la Via Aurelia, et au second passage pour piétons, traverser la route et poursuivre sur Salita Poggio, au débout carrossable, puis cimentée en montée raide; rejoignant la route, la traverser, et prendre devant la petite voie cimentée pour rejoindre par un perron la place du hameau Poggio di San Remo, avec une vue panoramique sur la côte de San Remo et la Côte d’Azur, où on peut trouver des toilettes, de l’eau potable, une pharmacie et des alimentations.

 

  A droite bureau postal, près des jardins publics, une route goudronnée, Vicolo Moraglia, en pente raide, qui mène à la Vallèe Armea. On traverse le pont sur le torrent, et on poursuit en montée pour rejoindre le hangar à matériel Borea; celui-ci dépassé, juste après, on tourne à droite sur un terrain en remblais, puis, tout près, on tourne à gauche sur un sentier, mal signalé et souvent malpropre, en montée, pour arriver à Bussana Vecchia.

 

  On traverse le vieux village, caractéristique pour avoir subi un tremblement de terre, maintenant habité par des artistes et, de l’autre côté, sur le chemin muletier Oliveto, on descend et on tourne à droite pour rejoindre le lieu-dit Castelleti à côté d’un immeuble abandonné. On poursuit en descente sur un sentier jusqu’à sa rencontre avec une route cimentée, entre les serres, pour rejoindre la bretelle vers l’autoroute. On traverse la route et on tourne à gauche, en montant sur à peu près 200 m. Avant une station d’essence, on prend à droite une route goudronnée en descente qui amène à la Via Periane, on rejoint le centre commercial, on tourne à gauche sur la voie carrossable et, arrivés au rond point, on la laisse sur la gauche en prenant en montée la route goudronnée; après 200 m sur la gauche, on monte un chemin creux caillouteux pour rejoindre, à Taggia, le Monumental Couvent de Saint Dominique (où on peut admirer les précieuses peintures de Ludovico Brea et du Canavese). Passée la Porte S. Dalmazzo et à travers les "caruggi" (chaussées anciennes dans une vieille ville), on entre dans le centre ville historique, riche de monuments artistiques avec une profonde signification historique et religieuse, avec ses remarquables portiques d’ardoise. Arrivés au Couvent des Capucins (hospitalité), on poursuit, et à la première descente Campo Marzio, on tourne à droite, on dépasse la Piazza IV Novembre, la Via Anfossi et on poursuit sur le pont médiéval de Taggia à 16 arches.

 

  Après le pont, on tourne à droite puis à gauche sur la route de Castellaro. A gauche, une rapide montée fait dépasser le pont de l’autoroute, et tout de suite après, on prend à droite l’escalier de la Via Lampedusa, et par des "caruggi" on arrive à Castellaro (hospitalité).

 

  Sur la voie carrossable, tourner à droite en descente: (pour visiter le Sanctuaire de Lampedusa, il faut tourner à gauche). Sortis du village, sur un virage en coude, on prend à gauche la route en direction de Pompeiana; après 2 km, tourner franchement à gauche en montée sur la route cimentée, et rejoindre la petite église de San Bernardo au dessus du village de Pompeiana. On monte à gauche sur la piste principale qui conduit à la côte 481 du sommet de Monte Negro, un peu cimentée et un peu empierrée, dans un beau bois de maquis méditerranéen. Maintenant arrivés près de Lingueglietta, toujours dans la pinède, on laisse à gauche le sentier pierreux, tournant à gauche par un sentier, d’abord peu visible mais signalé en descente entre des jardins potagers, devenant ensuite pavé de cailloux, qui rejoint la route goudronnée menant au village. Le vieux village est riche d’histoire, méritant la visite de l’église forteresse de San Pietro.

 

  Tout de suite après le beau pilier votif au centre du village, on poursuit à gauche dans le caruggio, joint sur la route, on tourne à gauche en descente par une voie de servitude entre des propriétés, maintenant goudronnée, au milieu des oliviers. Après un long parcours, on rencontre un groupe de maisons, puis on tourne à gauche sur une route privée mais autorisée; au fond, on dépasse une chaîne, et on arrive sur la route provinciale par Pietrabruna; on traverse et on descend jusqu’à rejoindre le torrent San Lorenzo au hameau Mulino Dolca. Après avoir franchi le pont, juste après, on prend un sentier empierré sur la droite en montée raide, puis une piste entre les oliviers; on continue en montée sur un sentier pavé, et on arrive à une petite église rupestre avec un portique; on tourne à gauche, et on traverse la route provinciale pour reprendre le sentier qui arrive à nouveau sur la route provinciale au début du village, qui s’étire sur le sommet en position dominante, près du panneau Commune de Civezza, traverser la route pour prendre l’escalier avec l’indication Parrocchia di San Marco (hospitalité), puis on continue tout droit sur Via Dante, on dépasse la belle Place de l’Hôtel de Ville, et après on tourne à droite sur Via Machiavelli pour atteindre la strada provinciale;

 

  Arrivés à la petite église della Madonna delle Grazie, on suit le sentier (ne pas tenir pas compte de la chaîne qui empêche le passage des voitures) empierré en direction de Torazza, en descente entre cultures et oliveraies. En entrant dans le village, admirer la tour sarrasine et le beau village, la Place San Giovanni, la via Mons. Bracco où il y a une alimentation et une fontaine d’eau potable. On suit un sentier pavé qui côtoie le cimetière et arrive sur le parvis de l’église romane de San Giorgio (hospitalité).

 

  Hospitalité :

          Taggia:

- Convento dei Capucini (Via San Francesco); possibilité les vendredi, samedi et dimanche. téléphoner à Mr. Sarubbi Giovanni (mobil (0039)3409124760); sac de couchage; prix 10€

          Castellaro:

- Ex école A. Minoia (route de Lampedusa); référent: Don Molineris (tel (0039)3406107675). prévenir d’avance obligatoirement toute l’année; 10 lits

          Civezza:

- Eglise Paroissiale de San Marco; référent Mr. Pino (mobil (0039) 3281462633); participation libre

          Torazza:

- Canonica San Giorgio; référent Padre Giorgiomaria Michero (tel. (0039) 0183780005) aux heures des repas.

Imperia Porto Maurizio  à 3km de Torazza:

- Monastère Santa Chiara (9 Via Santa Chiara) (tel. (0039) 018362762); douche chaude, usage de la cuisine, disponible toute l’année avec préavis, participation libre.

- Pension San Giuseppe (114 Piazza Mazzini) (tel. (0039)018361547)

 

  Distances :

- San Remo - Poggio 4,70 km

- Poggio - Bussana Vecchia 3,00 km

- Bussana Vecchia - Taggia 4,40 km

- Taggia - Castellaro 2,00 km

- Castellaro - Lingueglietta 9,80 km

- Lingueglietta - Civezza 5,60 km

- Civezza - Torrazza 3,50 km

- total 33,00 km

                                       ------------------------------------------------------------------------

    

  retour à Menton-Sarzana (Viadellacosta) 

  home

                                                                       22/10/2013

delhommeb at wanadoo.fr