Patrimoine UNESCO France 2018      

                                                                       Unesco – Patrimoine mondial

                                            CHEMINS DE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE EN FRANCE

                                                      20e anniversaire de l’inscription du bien culturel en série

 

  (source : ACIR Compostelle -

  Sébastien Pénari (05 62 27 00 05) - accueil@chemins-compostelle.com - 4 rue Clémence-Isaure - 31000 Toulouse)

 

  Par décision du 2 décembre 1998, le comité du patrimoine mondial a inscrit le bien culturel en série(*) "Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France" sur la Liste du patrimoine mondial, à la suite de l’inscription du bien accordée en 1993 à l’Espagne pour le "Camino francés".

  Le bien français fait partie du cercle prestigieux des 1073 biens identifiés par l’Unesco dans le monde. La France en compte aujourd’hui 43.

  À la différence du bien espagnol dont l’inscription consiste en "un paysage culturel linéaire continu qui va des cols des Pyrénées à la ville de Compostelle", l’inscription française a retenu 71 monuments et ensembles monumentaux associés au pèlerinage, et à titre d’exemple 7 tronçons de sentier. Il s’étend sur 10 des 13 régions métropolitaines. Comme tous les biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, il se définit par sa Valeur universelle exceptionnelle (Vue).

 

  À l’occasion du 20e anniversaire de son inscription, le ministère de la Culture, garant de la gestion et de la valorisation du bien devant la communauté internationale, et l‘Acir Compostelle, tête de réseau du bien, ont souhaité, en concertation avec les collectivités propriétaires des composantes du bien, faire découvrir sa richesse patrimoniale.

 

  En 2018, plus d’une centaine d’événements se dérouleront dans bon nombre des composantes du bien, certains ayant bénéficié du label "Chemins de Compostelle, patrimoine mondial-20 ans" mis en place par l’Acir Compostelle et l'État : colloques et journées d'études dans plusieurs régions, opérations de restauration et d'entretien du petit patrimoine rural, expositions, conférences et visites thématiques, ateliers de sensibilisation pour le jeune public, spectacles...

 

  Prévu début avril, le lancement officiel de cet anniversaire permettra de découvrir l’ensemble des manifestations qui honoreront cette inscription sur la Liste du patrimoine mondial.

 

  (*) bien culturel en série : territoire, patrimoine, paysage ou ensemble de perceptions et représentations humaines

incluant deux ou plusieurs éléments constitutifs reliés entre eux par des liens clairement définis (culturels, sociaux ou

fonctionnels), Chaque élément constitutif doit contribuer à la valeur universelle exceptionnelle du bien dans son

ensemble.

                                                                                      ------------------

 

                                    Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France : un bien à découvrir

 

  À la différence du bien espagnol dont l’inscription consiste en "un paysage culturel linéaire continu qui va des cols des Pyrénées à la ville de Compostelle", l’inscription française a retenu 71 monuments et ensembles monumentaux associés au pèlerinage.

  Par leur implantation géographique, ces composantes illustrent les pratiques et rituels du pèlerinage entre le XIe et le XVe siècle, et les fonctions essentielles de l’architecture. Le parcours spirituel du pèlerin était rythmé par la vénération des reliques et des saints qui constituaient autant d’étapes importantes tout au long de son itinéraire.

  Ces composantes incluent des monuments consacrés à la dévotion : églises de pèlerinage citées dans le Codex Calixtinus (*), ou modestes sanctuaires, hôpitaux apportant secours et assistance aux pèlerins, ouvrages de franchissement facilitant leur déplacement.

  Les 7 tronçons de chemin retenus par l’Unesco ne sont que des exemples de l’ensemble des routes empruntées par les pèlerins se rendant à Compostelle pour vénérer le tombeau de l’apôtre Jacques.

 

  En France, à partir de la deuxième moitié du XXe siècle, le pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle a été revitalisé par la création de chemins de Saint-Jacques, itinéraires pédestres promus par les Fédérations régionales de la randonnée pédestre. Plusieurs chemins bénéficient d’une fréquentation croissante depuis les années 1990. (*)

  Néanmoins bon nombre de personnes ignorent la richesse architecturale qui jalonne ces chemins.

 

  Ce bien est d’une grande richesse architecturale et artistique (Valeur universelle exceptionnelle / VUE)

 

  Monuments prestigieux (basilique Saint-Sernin à Toulouse, ancienne abbatiale Saint-Gilles-du-Gard, Tour Saint-Jacques à Paris, abbaye du Mont-Saint-Michel, prieuré de La Charité-sur-Loire dans la Nièvre),

  sanctuaires moins connus (église de Jézeau dans les Hautes-Pyrénées, clocher-porche du prieuré de Mimizan dans les Landes,   hôpitaux comme celui de Pons en Charente-Maritime,

  ou ouvrages de franchissement comme les ponts d’Espalion en Aveyron, et d'Artigues dans le Gers,

  forment autant de témoignages architecturaux de grande qualité.

 

  La richesse des programmes iconographiques sculptés dans les églises Saint-Trophime d’Arles, Sainte-Foy de Conques, Notre-Dame-du-Port à Clermont-Ferrand illustrent les échanges et le développement religieux et culturel au Moyen Âge.

  La présentation des miracles de saint Jacques figurant sur des peintures murales dans la cathédrale Saint-André de Bordeaux, ou la représentation du saint apôtre au portail de l’église de Tramesaygues à Audressein dans l’Ariège témoignent de l’importance de saint Jacques et de Compostelle.

  De la même façon certains vitraux de l’église Notre-Dame-en-Vaux (Marne) et de la cathédrale Sainte-Marie d’Auch (Gers) présentent des scènes historiées rapportant des épisodes de la vie de saint Jacques.

  De remarquables bustes reliquaires de saint Jacques à Asquins dans l’Yonne, de saint Grat à Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées-Atlantiques, ou cage reliquaire à Saint-Léonard de Noblat en Haute-Vienne, témoignent de la vitalité des pèlerinages locaux et de la pérennité de la vénération des reliques.

 

  De nombreuses manifestations commémoreront ce 20e anniversaire

  L’investissement des collectivités, leur travail en réseau dans le cadre des manifestations proposées participent au partage des connaissances avec les habitants et les visiteurs, au service d’un tourisme durable et respectueux des richesses de notre pays.

 

   Si certaines manifestations commenceront en avril prochain, les temps forts se dérouleront tout au long du 2e semestre 2018 :

  • colloques et journées d’études dans plusieurs régions permettront avec les universitaires et chercheurs de faire le point sur la connaissance scientifique relative aux pèlerinages dont celui de Compostelle et de le resituer dans son contexte historique, d’évoquer les influences artistiques, etc.

  • des opérations de restauration et d’entretien du petit patrimoine rural principalement sur les tronçons de sentiers;

  • des expositions consacrées aux pèlerinages au Moyen Âge, aux ouvrages de franchissement, à l’évocation contemporaine des chemins;

  • de nombreuses conférences et des visites thématiques à l’attention du grand public;

  • des ateliers de sensibilisation pour les enfants portant sur le patrimoine du bien, sa diversité;

  • des spectacles associant la thématique Compostelle et des pratiques artistiques contemporaines, des concerts inspirés de répertoires jacquaires anciens;

  • et bien d’autres manifestations à l’initiative des collectivités propriétaires des composantes du bien.

 

  (*) Codex Calixtinus : manuscrit du XIIe siècle conservé à la cathédrale de Compostelle

  (*) Le village de Saint-Jean-Pied-de-Port, situé au pied des Pyrénées à la convergence des 5 itinéraires principaux, point de départ vers l’Espagne, comptabilise plus de 58 000 marcheurs.

  

  Patrimoine UNESCO France liste 2018   

                                                          -------------------------------------------------------- 

    

  retour à Q.Culture Beaux-arts  

  

                                                           delhommeb at wanadoo.fr -  02/03/2018