Légende du pendu dépendu : Tours  

 

                                                               Tours (Indre-et-Loire) : cathédrale St Gatien 

 

               

                                    verrière de saint Jacques (13e siècle) : miracle du pendu dépendu. (baie 210)

 

                                                            Fondation David Parou Saint-Jacques  

  http://saintjacquesinfo.eu/detail_pm.php?id=PM83  

  Tours vitrail PDF

 

  Description :

  12 médaillons sur les 3 registres supérieurs de quatre lancettes. Le premier médaillon figure l'arrestation de saint Jacques. Les 10 suivants présentent la légende du pendu-dépendu, et le dernier la décollation de saint Jacques.

 

- Au quatrième registre de la baie :

  1er médaillon : arrestation de saint Jacques.

  2e médaillon : les trois pèlerins arrivent à l'auberge, le père devant, suivi de la mère puis du fils. La robe de la mère est jaune.

  3e médaillon : l'aubergiste cache la coupe dans l'une des deux panetières suspendues au-dessus du lit avec un chapeau rouge à large bord ; les trois pèlerins dorment.

  4e médaillon : la famille repart, la mère a un chapeau plat, attaché sous le menton par une large bande et une robe rouge sous un manteau vert.

 

- Au  cinquième registre :

  5e médaillon : arrestation du fils

  6e médaillon : le pendu est soutenu par saint Jacques.

  7e médaillon : les parents affligés (ils se tiennent la tête) partent pour Compostelle. La mère a une robe verte sous un manteau rouge.

  8e médaillon : saint Jacques chevauche avec le jeune homme

 

- Au sixième registre :

  9e et 10e médaillons : saint Jacques rend leur fils aux parents agenouillés devant l'autel de Compostelle. La mère a toujours une robe verte sous un manteau rouge.  

  11e médaillon : la famille repart. La mère est en jaune avec cape verte. Le fils est maintenant en tête du cortège.

  12e médaillon : martyr de saint Jacques.

 

  Cheminement :

  La cathédrale romane, très endommagée par plusieurs incendies fut reconstruite à partir de 1236. Les reliques de saint Maurice sont transférées dans le nouveau choeur en 1267, à peu près au moment où sont installées les verrières hautes, dont fait partie le vitrail de saint Jacques, plusieurs sont datées par leurs "signatures" (entre 1257 et 1270). L'entretien et la conservation des vitraux semblent avoir été un souci constant pour le chapitre.

  Mme Andrault date l a fin de la pose des verrières vers 1266.

                                                                       -------------------------------------------------------

    

  retour à Q.Culture Histoire

              Le pendu dépendu 1

              Le pendu dépendu 2

              Le pendu dépendu 3 : études locales

              Le pendu dépendu 4 : études générales

  

delhommeb at wanadoo.fr - 03/05/2015