Basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem (Portmobility)  

 

                                                        LA BASILIQUE SAINTE CROIX DE JÉRUSALEM

 

  d'après XXX - Le 7 Chiese di Roma raccontate da 7 splendide fotografie (Portmobility)

  https://civitavecchia.portmobility.it/it/le-7-chiese-di-roma-raccontate-da-7-splendide-fotografie  

  (traduction Xacobeo)

 

  Visitez la basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem: horaires et informations utiles pour admirer les reliques sacrées et les œuvres de l’une des sept églises de Rome  

 

  La basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem est située à quelques centaines de mètres de la station de métro San Giovanni, à partir de laquelle elle est facilement accessible par le Viale Carlo Felice, une avenue bordée d’arbres qui la relie également à la basilique Saint-Jean-de-Latran, sur la place du même nom.

 

  L’église, à laquelle on accède par une grande place, est surtout connue pour conserver à l’intérieur des reliques importantes, notamment plusieurs fragments de la Croix du Christ, d'où son nom, ainsi que d'importantes fresques, des mosaïques, et une copie du Saint Suaire.

 

  5.1. L'extérieur de la basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem

 

  UN PEU D'HISTOIRE

 

  Située dans le quartier de l’Esquilino, à proximité des remparts d’Aurélien et de l'Anfiteatro Castrense, la basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem fait partie du Tour des sept églises, un voyage d'environ 20 kilomètres qui gagne les principales églises de Rome, et que les pèlerins anciennement faisaient à pied.

 

  La zone où se trouve l’église était auparavant occupée par un bâtiment impérial appelé Sessorium, résidence de Sainte Hélène, mère de Constantin. Ce fut l'empereur lui-même qui, vers le milieu du quatrième siècle, fit construire une église dans l'atrium du palais, pour garder les reliques de la Passion du Seigneur, trouvées miraculeusement sur le calvaire par sa mère Hélène.

 

  Restaurée à plusieurs reprises, la basilique subit sa première transformation sous la papauté du pape Lucius II, en 1144, avec la division en trois nefs longitudinales, et l’ajout d’un clocher en brique et d’un portique, placés devant la façade du IVe siècle.

 

  La basilique n’a pris son aspect baroque actuel qu’au XVIIIe siècle, sous le pontificat du pape Benoît XIV, grâce au travail des architectes Domenico Gregorini et Pietro Passalacqua, qui édifièrent une nouvelle façade et rénovèrent totalement l'intérieur.

 

  5.2. La basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem sur une gravure d'époque.

 

  À VOIR DANS LA BASILIQUE SAINTE CROIX DE JÉRUSALEM

 

  Dès que vous entrerez à l'intérieur de la basilique, vous serez sûrement frappé par le magnifique sol cosmatesque, et les 12 colonnes colossales en marbre qui la divisent en trois nefs.

 

  Le plafond en bois est également très impressionnant, avec l’apothéose de Sainte Hélène, de Giaquinto, auteur également des fresques qui décorent l’abside et le presbytère, à la seule exception de l'Histoire de la Sainte-Croix, œuvre datant de 400, considérée comme l'un des chefs-d'œuvre d'Antoniazzo Romano.

 

  5.3. L'intérieur de la basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem à Rome

 

  D'un escalier à droite du ciborium du XVIIe siècle, on arrive à la petite chapelle de Sainte-Hélène, qui conserve sous le pavement la terre du Saint-Sépulcre. Sur la voûte se trouve une magnifique mosaïque représentant le Christ bénissant, les Évangélistes, et les Histoires de la Croix, réalisée par Baldassarre Peruzzi sur un dessin de Melozzo da Forlì.

 

  Enfin, en remontant au bas-côté gauche, vous pouvez accéder à la Chapelle des Reliques, où sont conservés d’authentiques fragments de la Christ, la croix de l’un des deux larrons, une partie de la couronne d’épines, un clou sacré, et le Titulus crucis.

 

  5.4. Les reliques de la basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem

 

  Bien que leur authenticité ne soit pas tout à fait certaine, la tradition veut que les reliques aient été rapportées par Sainte Hélène en personne après son voyage en Terre Sainte.

 

  Une curiosité: il semble que les autres fragments de la croix soient conservés dans diverses églises du monde, tandis que les autres clous sacrés de la crucifixion se retrouveraient respectivement dans la couronne de fer de Monza, au-dessus du maître-autel de la cathédrale de Milan, et dans la cathédrale de Colle di Val d'Elsa dans la province de Sienne.

 

  5.5. Les fresques de l'abside de la basilique de Santa Croce in Gerusalemme

 

  À signaler également la Bibliotheca Sessoriana, située dans le monastère avec les fresques de Pannini, et la porte en fer et verre du jardin monastique, oeuvre de Jannis Kounellis.

 

  Pour plus d'informations, nous vous invitons également à consulter le site officiel.

 

  Enfin, après avoir quitté la basilique, nous vous recommandons de visiter également le Musée National des Instruments, où sont exposés des spécimens uniques; allant de l'Antiquité au XXe siècle. Le musée est assez grand, alors prenez le temps et découvrez un voyage inoubliable dans l'histoire de la musique.

 

  INFOS PRATIQUES : LA BASILIQUE SAINTE CROIX DE JÉRUSALEM

- Téléphone: +39 06 70613053

- Fax: +39 06 70613053

- www.santacroceroma.it

- info@santacroceroma.it

 

  HORAIRES

 

  Basilique:

- Tous les jours aux heures suivantes: 7h00 - 12h45 | 15: 30-19: 30

 

  Messes:

 - en semaine: 7h00; 8:00; 18:30

 - vacances: 8h00; 10:00; 11:30; 18:30

  * Pendant la messe, il est interdit de visiter la chapelle des reliques et la chapelle Sainte-Hélène.

 

  PRIX

 

  Basilique:

- entrée gratuite

 

                                       

  5.6 plan                            

                                                                 ---------------------------------------------------------

    

  retour à Sept Églises de Rome (Portmobility) (fr)  

  

                                                                  delhommeb at wanadoo.fr -  01/06/2019